Photos de la place du Commando, à Saint-Nazaire, jusqu'en 2015

Cliquer sur chaque photo pour l'agrandir

1) Le canon du Campbeltown

Le canon s’inscrivait dans un espace verdoyant à la pelouse joliment aménagée. Sur les photographies ci-dessous, on peut constater que, sur les trois plates-bandes situées à la gauche du canon (en ayant la mer derrière soi), les essences de fleurs et de plantes sont constamment renouvelées et variées en fonction des saisons. On voit successivement sur ces photos, en suivant le fil de l’année : des narcisses, pour le début du printemps ; des tulipes, pour avril ou mai ; un parterre de petites fleurs blanches et jaunes, pour la fin de mai ; des coquelicots à l’orée de l’été ; pour la durée de l’été, des herbes décoratives et des plantes à feuillages résistantes à la sécheresse (du type plantes-araignée, cheveux d’ange…) ; et, pour la fin de l’été ou le début de l’automne, des plantes arbustives violettes (du type bruyère, barbe bleue…).

Le canon en 2006 (photo :  Ludovic Monnerat, 21 mai 2006)

La plaque commémorative du canon (photo : Ludovic Monnerat, 21 mai 2006)

Le canon en 2015 (photo : Wikimedia)

Le canon et le menhir (photo : Gardien du passé - Eklablog)

Le canon et le menhir (His-toire et Patrimoine, n° 91, p. 32, photo : Martine Cruaud)

Le canon et sa courbure provoquée par l'explosion (photo : BretagneWeb.com)

Le canon en 2010 (photo : Commando Vétérans Association)

L'unique canon de 12 livres du Campbeltown (photo : Flickr Hive Mind)

Le canon avec vue sur la jetée ouest (photo : Pastyme)

Le canon en 2011 (photo : Maryvonne Cadiou)