Bienvenue sur le site Internet de Sandrine Picaud Monnerat !

Dernière mise à jour : 12 novembre 2017

1. « Histoire militaire moderne » : de quoi s’agit-il ?

Nos travaux sont essentiellement spécialisés en histoire militaire de ce que l’on appelle dans le monde académique francophone l’époque « moderne ». C’est-à-dire l’histoire de la période allant du XVIe siècle au XVIIIe siècle.

Toutefois, l’étude de la « petite guerre », qui est le cœur initial de nos publications en histoire, nous a amenée à des incursions au sein du XIXe siècle, et même du XXe siècle.

Voir à ce sujet :

  • nos axes de recherche dans la rubrique « L’auteur », ICI ;

  • la rubrique « Direction de livres », ICI ;

  • nos articles sur Clausewitz, ainsi que sur quelques opérations commandos du XXe siècle, dans la rubrique « Articles », ICI.
2. Les objectifs du site
  • Faire connaître de façon pratique nos travaux en histoire militaire, notamment en présentant un état exhaustif et commenté de nos publications, livres et articles, ainsi qu’en mettant à disposition le texte intégral de certains articles.

  • Permettre, ce faisant, aux visiteurs de ce site de trouver ce qui peut leur être utile :

    • aux collègues chercheurs en histoire, un apport de connaissances susceptible d’enrichir leurs propres travaux (dans les domaines de l’histoire militaire – tactique et stratégie –, de l’histoire politique, de l’histoire sociale, de l’histoire des techniques, de l’histoire des mentalités) ;

    • aux militaires, un regard sur les pratiques guerrières du passé, depuis le XVIIe siècle jusqu’au début du XIXe siècle (avec des incursions jusqu’au XXe siècle pour quelques études de cas), pour alimenter leur réflexion en vue de l’action. Et ce, dans l’esprit de l’appropriation d’une culture militaire étendue, fondement de la compétence et de la compétitivité des officiers. Le général de corps d’armée Pierre Garrigou Grandchamp, commandant de la Formation de l’armée de terre (COFAT) de 2006 à 2009, exprime avec clarté dans l’un de ses discours cette nécessité de la culture militaire. Voir ICI un extrait significatif de son discours ; et voir ICI l’intégralité du discours. Voir aussi l’intérêt de la culture militaire mis en valeur sur le site Internet de « La plume et l’épée », Forum de la pensée militaire, ICI (page Internet consultée le 29.10.2017) ;

    • aux étudiants et aux amateurs d’histoire, des articles en accès libre leur permettant notamment une approche de l’histoire militaire à travers différents aspects du quotidien de la guerre, appelé à l’époque la « petite guerre » ; ce qui peut constituer un tremplin vers la lecture de notre livre-phare sur le sujet (La petite guerre au XVIIIe siècle, 2010). Tout en étant spécialisé et d’un volume conséquent, ce livre se veut en effet global par son approche et d’une lecture facile.

  • Promouvoir les sites Internet de quelques institutions, associations, revues et chercheurs en lien avec les thèmes de ce site.

  • Enfin, annoncer les manifestations publiques auxquelles nous participerons, pour le cas où certains visiteurs souhaiteraient échanger de vive voix sur l’histoire militaire.

Bon voyage sur le site et bonne lecture !